Comment reconnaître une arnaque COVID-19 en ligne, et comment s’en protéger

Le coronavirus, aussi connu sous le nom de COVID-19, est une maladie infectieuse qui secoue le monde actuellement. Force est de constater que cette maladie est également utilisée comme une forme d’escroquerie de phishing, qui consiste en une tentative de dépouiller ou de voler des données personnelles des victimes qui souhaitent en savoir plus sur le virus. Pour se protéger de cette arnaque, voici tout ce que vous devez savoir.

Qu’est-ce qu’une escroquerie par coronavirus ?

Une escroquerie typique de Coronavirus implique un e-mail de phishing supposant provenant d’une agence gouvernementale ou d’une organisation réputée, par exemple le CDC, essayant de vous contacter. Son objectif est soit d’obtenir des informations sur vous, soit de voler votre argent.

Comment fonctionnent les escroqueries par coronavirus ?

Les escroqueries par coronavirus fonctionnent comme de nombreuses autres escroqueries par courrier électronique, en exploitant vos peurs et vos fustrations afin que vous réagissiez sans réfléchir.

Généralement, vous recevez un mail qui se dit provenant d’une source importante et fiable, son contenu vous oblige à y répondre ou à faire ce qu’il vous demande, comme cliquer sur un lien, étant donné la nature de la situation qu’il vous présente, et votre volonté d’agir pour la bonne cause.

Même si certains de ces mails sont parfois facile à repérer grâce à une mauvaise utilisation de la grammaire ou de l’orthographe, d’autres sont difficiles, parce qu’ils peuvent sembler très professionnels comme s’ils provenaient véritablement de la source qu’ils prétendent provenir.

Presque tous les contenus des e-mails de phishing par coronavirus présentent souvent une sorte de signe qui laisse douter de leur fiabilité. Une inspection plus approfondie met généralement en évidence des signes étranges tels que :

  • URL qui semblent incorrectes ou contiennent des chaînes de caractères étranges.
  • Demandes d’informations qui ne semblent pas pertinentes pour une épidémie de coronavirus.
  • Toute demande de cliquer sur un lien inconnu.
  • Des courriels délibérément impersonnels, comme en vous appelant «client».

Les escroqueries au coronavirus se manifestent de plusieurs façons. On peut vous demander de donner de l’argent à un organisme de bienfaisance qui espère trouver un remède, vous pouvez également recevoir des offres de vaccination (aucun vaccin n’existe à ce jour), ou vous pouvez être invité à fournir des informations personnelles en échange de détails sur où une épidémie se produit localement chez vous. Certains suggèrent même des mesures de sécurité que vous ne pouvez voir qu’en ouvrant un fichier joint.

Une méthode particulièrement facile à retenir est l’utilisation les cartes Coronavirus. De nombreux sites promettent de vous montrer comment le virus se propage sur une carte qui montre la progression du virus chaque jour. Cependant, certains de ces sites sont sans scrupules et vous obligent à télécharger un logiciel pour voir la progression en temps réel.

Attention, ne téléchargez aucun logiciel à cette fin. Généralement, ces logiciels contiennent des programmes malveillants, infectant ainsi votre PC de spywares et de virus, permettant aux pirates et aux escrocs d’accéder aux informations personnelles vous concernant.

Comment les escrocs du coronavirus trouvent-ils des victimes ?

Comme de nombreuses escroqueries par e-mail, les escrocs du Coronavirus jouent généralement les cotes et envoient simplement des e-mails à toutes les adresses qu’ils peuvent recueillir. Ces adresses sont souvent trouvées via des violations de données qui se sont produites au fil des ans. Dans le cas du Coronavirus, tout le monde est exposé au virus, les fraudeurs n’ont donc même pas à se soucier de fournir un e-mail particulièrement personnalisé.

Avec l’arnaque basée sur une carte, les utilisateurs peuvent être infectés par un virus en parcourant un site Web suspect ou en choisissant de télécharger un logiciel qui leur propose soi-disant des mises à jour sur la pandémie de COVID-19.

Comment éviter d’être victime de ces escroqueries ?

Vous ne pouvez pas faire grand-chose pour éviter de recevoir des courriers indésirables (bien qu’un logiciel anti-spam puisse vous aider ), mais vous pouvez éviter d’interagir avec eux. Ne répondez jamais à un e-mail pour confirmer des informations. Ne cliquez jamais sur aucun lien dans ces e-mails, car vous pourriez par inadvertance visiter un site Web contenant des logiciels malveillants. Supprimez simplement les mails douteux et ignorez tout ce qu’ils attendent de vous.

En ce qui concerne les sites Web de cartes du Coronavirus douteux, ne vous en tenez qu’aux informations issues de sources officielles (comme le gouvernement de votre pays, le CDC ou encore Johns Hopkins) pour obtenir des mises à jour correctes, et ne téléchargez jamais de logiciels suspects.

Je suis déjà victime, que puis-je faire ?

Si vous pensez que vous êtes déjà victime d’une escroquerie au Coronavirus, voici quelques gestes à adopter rapidement.

Si vous avez cliqué sur un lien ou fourni des informations personnelles telles que des coordonnées bancaires appelez immédiatement votre banque et déposez une réclamation pour fraude.

Si vous avez téléchargé un logiciel ou visité des sites Web potentiellement malveillants, exécutez des programmes antivirus et anti-malware à partir de sources fiables pour être sûr que votre ordinateur n’est pas infecté. Aussi, modifiez tous les mots de passe des comptes dont vous avez accès fréquemment.

Comment puis-je éviter d’être ciblé pour les escroqueries au coronavirus ?

Il est difficile d’éviter d’être ciblé pour les escroqueries au Coronavirus, car tout le monde est sensible au Coronavirus, mais, vous pouvez pratiquer la sécurité de base sur Internet en vous assurant de ne jamais divulguer vos informations personnelles à quiconque n’est pas digne de confiance.

Choisissez des mots de passe sûrs et gardez votre logiciel antivirus à jour à tout moment. Ne cliquez jamais sur des e-mails non sollicités et réfléchissez avant d’interagir avec quoi que ce soit en ligne surtout bà propos du coronavirus.

Mot de fin

Nous sommes tous sensible aux informations concernant le coronavirus et par conséquent nous sommes tous vulnérables aux divers anarques. Le mieux qu’on puise faire pour éviter de tomber dans le piège, c’est de s’informer pour mieux agir. Espérons que l’info que nous avons apporté aujourd’hui vous aide à identifier les escroqueries par coronavirus.

Si vous avez aimé ou si vous aimez ce qui se fait ici, n’hésitez pas à partager pour les autres, et surtout n’hésitez pas à nous laisser un j’aime sur Facebook.